Interview La Popote Compagnie

Bonjour Selma, bonjour Marie-Line,

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

MARIE-LINE : Nous sommes 2 mamans (hyper)actives très occupées comme beaucoup de mères de famille entre la gestion de la vie familiale et leur agenda professionnel. Nous sommes sans cesse à la recherche de solutions qui nous facilitera notre vie de maman. Ce point commun nous a fait nous retrouver autour du projet de LA POPOTE COMPAGNIE J.

Vous êtes deux à vous être lancées dans le projet de La Popote Compagnie. Comment vous est venue l’idée ?

SELMA : en étant confrontée à la difficulté de faire manger des légumes à mes enfants, j’ai eu l’idée de mélanger les légumes et la viande dans des formats que mes enfants adorent comme les boulettes. J’ai constaté que cela marchait et je me suis dit que cela pourrait intéresser d’autres parents et foyers français. C’est comme ça qu’est née LA POPOTE COMPAGNIE.

A quel profil de parents et enfants destinez-vous vos produits ?

MARIE-LINE : Aux parents qui ont envie d’avoir une solution pratique et saine pour faire manger leurs enfants. On a n’a pas toujours le temps de faire la cuisine et on a envie que toute la famille mange équilibré et avec plaisir. Après une dure journée de travail ou d’école, avoir la soupe à la grimace à table, ce n’est marrant pour personne. Donc nos produits sont destinés aux parents qui ont envie de faire plaisir à leurs enfants sans culpabiliser.

SELMA : De plus, nos produits s’adressent aussi aux parents qui cherchent des solutions pour diversifier l’alimentation de leurs enfants, leur faire découvrir des nouveaux légumes, leur apprendre à aimer les légumes différemment

Comment les produits sont-ils distribués ?

SELMA. : En GMS (grande et moyennes surfaces) et bientôt dans les cantines scolaires. On a démarré par la région Auvergne Rhône Alpes et on se développe progressivement dans les autres régions.

Comment votre entourage a-t-il accueilli votre idée ? A-t-il eu un rôle dans l’élaboration de La Popote Compagnie ?

SELMA ET MARIE-LINE : Evidemment notre entourage a été très concerné. Nos enfants en premier lieu puisqu’ils ont donné leur nom à des recettes, les boulettes d’Adam et les boulettes de Gabin. La co-création des produits avec les enfants est une valeur fondamentale de notre marque. Ils sont les premiers fans de La Popote Compagnie.

Le lancement d’un projet ne se déroule pas toujours sans accroc. Avez-vous dû faire face à certaines difficultés ?

SELMA : Bien sûr, comme tout entrepreneur. Essayer de faire vite, bien, prendre les bonnes décisions et essayer d’anticiper le développement et les besoins de notre entreprise.

Un projet qui se concrétise, c’est un peu comme la naissance d’un bébé ! De quoi êtes-vous les plus fières ?

MARIE-LINE : De voir enfin nos produits dans les rayons, recueillir les appréciations des consommateurs et voir enfin des enfants manger des légumes avec plaisir !

Quels sont vos objectifs et vos enjeux principaux dans les mois à venir ? L’offre de La Popote Compagnie va-t-elle évoluer ?

SELMA ET MARIE-LINE : Oui, nous travaillons à d’autres gammes autour de notre concept de Ludo-nutrition®

Si vous deviez donner un conseil sur le lancement d’une nouvelle marque à toute personne voulant tenter l’aventure, quel serait-il ?

SELMA ET MARIE-LINE : Oser, tenter, tester, se faire accompagner par des experts et être à l’écoute de ses clients.

Plus d’informations sur le site de La Popote Compagnie

Our Score
Notez cet article :
[Total: 0 Average: 0]