fbpx

Influenceurs : faut-il prendre un agent ?

Prendre un agent d’influence ou pas ? La question n’est pas toujours facile à trancher quand on devient une vedette des réseaux sociaux et que l’on commence à être très sollicité par les marques. Ces derniers temps, les agences d’influence se sont multipliées et les influenceurs sont tentés de s’entourer des conseils d’un agent pour mieux gérer leur activité. Est-ce une bonne idée ou pas ?

A quoi sert un agent d’influenceur ?

L’agent d’influence prend en charge tout ce que l’influenceur n’aime pas beaucoup faire, c’est-à-dire la partie “administrative” de son activité. L’agent négocie les partenariats avec les marques et défend les intérêts de son client, mais son rôle ne se limite pas à cela. Ce pro de la communication va aussi aider l’influenceur à travailler son branding personnel en veillant à son image et son positionnement.

Un agent d’influence et un peu plus que ça

Au fil du temps l’agent est un peu plus que ça, c’est un peu le pompier de service qui résout tous les problèmes qui peuvent se présenter, l’ange gardien sachant anticiper les demandes de son “poulain”. L’agent est à multiples casquettes, jusqu’à devenir parfois la personne vers laquelle l’influenceur peut se tourner “en cas de besoin”. Tout cela a un coût, évidemment. Le professionnel est rémunéré sous forme d’une commission sur les partenariats avec les marques, de l’ordre de 10 à 30 %.

Se repose sur un agent d’influence : quels avantages ?

Dès lors que l’influenceur prend un agent, celui-ci devient l’interlocuteur unique avec les marques. C’est un gros avantage de se reposer sur une personne qui connaît bien tous les rouages du marketing et de la com, et de lui laisser régler tous les aspects un peu techniques que l’influenceur ne maîtrise pas toujours très bien. Pendant que cette personne de confiance assure toutes ces tâches un peu rébarbatives, l’influenceur peut se concentrer sur ce qui l’intéresse vraiment : la création. L’agent établit les termes des accords avec les marques (choix du réseau social et du format, nombre de posts et fréquence, hashtags à créer…). Il conseille l’influenceur sur le choix des marques et des produits, veille à son image et prévient toute forme de dérapage. Bref, prendre un agent, c’est l’option tranquillité.

L’agent d’influence : quels inconvénients ?

Il y a forcément une contrepartie à tout cela. Tout d’abord, l’influenceur est forcément un peu moins libre que lorsqu’il gère tout, tout seul. Moins libre dans ses choix, moins libre dans les marques qu’il souhaite promouvoir.

Ensuite, prendre un agent contribue à faire grimper les prix des partenariats, et l’on peut même parfois parler de flambée. Les marques sont prêtes à rétribuer un talent et à le récompenser à sa juste valeur, mais, vous savez ce que l’on dit « les arbres ne montent pas jusqu’au ciel ! ». Concrètement, cela veut dire qu’elles peuvent aussi se lasser et aller voir ailleurs. Allez ! Pendant que nous y sommes, osons dire tout haut que les marques préfèrent négocier directement avec les influenceurs :

  • à l’échelle mondiale, 78 % des entreprises préfèrent engager des partenariats directement avec les influenceurs.*

Pourquoi ?

  • Parce qu’elles n’apprécient pas toujours certaines obligations imposées par les agents, comme par exemple, la mise en place de contraintes publicitaires qui ne laissent plus de place au coup de cœur ou à la négociation.
  • Parce que les tarifs qui grimpent font devenir parfois déraisonnables le coût de la publicité ramené à la portée ou à l’interaction… et que tabler des fois sur les profils plus importants ou moins important leur feront rapportés plus.
  • Parce que dans beaucoup de cas, elles ont un budget à ne pas dépasser et que les agents prennent toujours quelques mails et quelques jours pour avoir une phase de négociation qui, malheureusement dans beaucoup de cas, n’aboutiront pas car elles ont les mains liées 🙂 Les agents pensent en général budget sans être vraiment à l’écoute. Ils sont là pour cela nosu direz-vous !

Quand faut-il prendre un agent d’influence ?

L’agent d’influence devient indispensable dès que l’on se rend compte qu’on ne plus gérer son activité tout seul, négocier avec les marques, contrôler son image, bref faire face aux obligations essentielles d’un influenceur. On pense évidemment aux jeunes pousses de la génération Z, devenus stars des réseaux sociaux sans y avoir été préparés. Les ados peuvent très rapidement se sentir complétement submergés pas leur succès. Dans ce cas, un agent est utile pour éviter tout phénomène de burn out.

Alors, agent d’influence ou not agent d’influence ?

*Influenceur Marketing Hub “Influenceur marketing benchmark report 2020”.

Our Score
Notez cet article :
[Total: 1 Average: 5]

Comment

There is no comment on this post. Be the first one.

Leave a comment