Le marketing d’affiliation : quels modes de rémunération ?

L’affiliation est un principe aussi vieux que le commerce. Celui-ci repose sur une rémunération proposée par un marchand à un rapporteur d’affaires, pour chaque client amené dans sa boutique. Dans le monde numérique, le marketing d’affiliation consiste à rémunérer un affilié à chaque fois qu’il apporte des affaires à un annonceur. Si le principe est simple, les modes de rémunération diffèrent et paraissent souvent complexes. Voici, en quelques lignes, les principaux modes de rémunération du marketing d’affiliation, expliqués simplement.

Les principaux modes de rémunération du marketing d’affiliation et autres CPC, CPL, CPA…

· Coût Par Clic, le paiement au clic

C’est le modèle de paiement adopté par AdWords, c’est aussi le plus connu. Dans ce mode de rémunération, l’affilié perçoit une somme fixe à chaque fois qu’il amène un visiteur sur le site de l’annonceur. Ce mode de rémunération est adapté aux sites ayant un objectif de trafic et de nombre de pages vues, ceux qui tirent leurs revenus de la publicité par exemple, tels que les médias. C’est un mode de rémunération peu adapté au e-commerce, pour qui le paiement à l’action (CPA) paraît beaucoup plus adapté.

· Le paiement au double clic

Variante du Coût Par Clic, le paiement au double clic le remplace de plus en plus. Ce modèle a été adopté afin de lutter contre les fraudes et d’écarter le paiement pour des clics non qualifiés, entraînant un taux de rebond élevé. Dans le cas d’une rémunération au double clic, après avoir effectué un premier clic sur le support publicitaire, le visiteur doit effectuer au moins un autre clic sur le site de l’annonceur pour que l’affilié touche sa rémunération.

· Le Coût Par Lead (CPL), le paiement au contact qualifié

Le paiement se déclenche pour chaque contact qualifié, c’est-à-dire un visiteur ayant accompli l’action que l’on attendait de lui (remplir un formulaire, laisser son adresse mail, prendre un rendez-vous, etc.). Ce mode de rémunération est adapté aux sites proposant des produits dont la vente n’est pas immédiate (immobilier, automobile, etc.). Il peut s’agir d’achats importants, nécessitant un long délai de réflexion, ou de produits dont la vente est liée à la signature d’un contrat (assurance, cours en ligne, produits financiers, etc.). Ce mode de rémunération convient particulièrement aux sites cherchant à se constituer un fichier de prospects.

· Le Coût Par Action (CPA), le paiement à la vente

C’est le mode de paiement le plus utilisé, et tout particulièrement par l’e-commerce : l’affilié touche une commission sur les ventes réalisées par son intermédiaire. La rémunération varie beaucoup, en fonction des produits et des sites.

Il n’existe pas un mode de paiement idéal pour le marketing d’affiliation. Il est avant tout à déterminer en fonction de l’activité de chaque entreprise et des objectifs visés. Il est toujours possible d’en imaginer de nouveaux, rien n’est figé, tout reste à inventer !

Our Score
Notez cet article :
[Total: 1 Average: 5]