fbpx

Les 7 typologies de famille et leurs 7 modes de consommation

L’étude Linkshopper menée par KR Media (Panel GoupeM), JCDecaux et CELSA nous propose une catégorisation intéressante de 7 typologies de familles ayant chacune ses valeurs, ses comportements d’achat, ses représentants et ses modes de consommation. Et par conséquent une méthode propre à chacune de s’y adresser de manière efficace… On fait le point !

Le ménage d’aujourd’hui est libre, mobile et connectée

mode de consommation familles
Les premiers enseignements :
– Contrairement aux idées reçues, notamment autour de la ménagère de moins de 50 ans, 30% des responsables d’achat en France sont des plus de 50 ans sans enfant au foyer.
– Les hommes sont par ailleurs de plus en plus nombreux à pousser leurs caddies dans les rayons du supermarché le samedi matin.
– La famille «modèle» archétypale (sur la base de deux parents, des enfants) représente 30% des foyers… uniquement !

La famille d’aujourd’hui a changé, ses modes de consommations aussi. Elle est mobile, connectée et chaque membre de la famille participe aux achats, par plaisir et non plus par corvée.

7 typologies de foyers et 7 modes de consommations

L’étude se conclut sur un « jeu des 7 familles », sept structures familiales particulières avec ses propres aspirations, modes de consommation et parcours dans la décision d’achat.

7 typologies foyers achats

  • Les millenials, entre expérimentation de nouvelles tendances et épicurisme, assument leurs
    responsabilités et revendiquent la liberté d’un lifestyle individuel. Ils sont souvent contraints
    par le prix mais souhaitent avant tout se faire plaisir.
  • Les millenials couples, consommateurs responsables, sont attentifs aux enjeux du
    développement durable et souhaitent donner du sens à leur consommation au quotidien.
  • Les millenials families, partagés entre responsabilité parentale et environnementale et
    hédonisme, privilégient les discours de transparence et d’authenticité qui engagent à se faire
    plaisir au naturel et qui contribuent à réenchanter les gestes et les lieux d’achat.
  • Les single parents, en quête de reconnaissance, ont à cœur la transmission et l’éducation de
    leurs enfants. Leur consommation est identitaire et source de fierté. Ils veulent rester dans
    une logique de plaisir et non de contrainte, avec des produits qui facilitent leur quotidien
    tout en étant les plus qualitatifs possible.
  • Les achats des modern families impliquent une logistique complexe. Ils résultent d’un
    équilibre entre la logique individuelle qui impose l’authenticité et la qualité, et la logique du
    collectif, qui recherche la praticité et consacre le pouvoir de prescription des enfants.
  • Les post-kids families valorisent les produits « tendance » et l’information. Leur pouvoir
    d’achat ayant augmenté avec le départ de leurs enfants, ils peuvent se faire plaisir avec des
    achats personnels « coup de cœur » et recherchent des produits de marques innovants,
    véhiculant une image de qualité et de modernité.
  • Les single seniors souhaitent jouer un rôle actif dans la société. Leur démarche d’achat est ainsi dictée par une responsabilité sociétale, tout en étant contrainte par un budget amputé.
Our Score
Notez cet article :
[Total: 1 Average: 5]

Comment

There is no comment on this post. Be the first one.

Leave a comment