Le marché des faire-part de naissance

Même si le mariage tient la première place dans le marché du faire-part, la naissance et le baptême sont d’autres occasions d’envoyer des faire-part et de toucher de nouvelles cibles. En 2016, la France a compté 785 000 naissances *, ce qui constitue un potentiel intéressant pour le secteur. Comme beaucoup d’autres, le marché des faire-part de naissance n’échappe à une tendance forte : la digitalisation, qui vient modifier tout autant l’offre que la demande.

Le faire-part de naissance et de baptême, une tradition qui perdure

marche faire part
L’e-mailing n’a pas fait disparaître le faire-part papier. Un e-mail est vite oublié, alors qu’un faire-part papier peut être conservé pendant des années et constitue un joli souvenir. A l’ère numérique, le papier reste un moyen d’immortaliser les grands événements de la vie, à commencer par le tout premier : la naissance. Les parents utilisent toujours ce mode de communication, que ce soit à l’occasion d’une naissance ou d’un baptême, mais aussi pour remercier leurs proches. Les cartes de remerciements viennent compléter l’offre de ce marché de niche. Comme leur nom le laisse supposer, elles sont envoyées par les parents pour remercier les proches de leurs marques d’attention ou des cadeaux offerts au bébé.

Entre tradition et innovation, les faire-part de naissance s’adaptent au monde numérique

Si les traditions persistent, elles s’adaptent aussi aux nouveaux outils. Comme la plupart des activités traditionnelles, le marché des faire-part de naissance et de baptême n’échappe pas à une tendance forte : la digitalisation. Désormais, il n’est plus nécessaire de se rendre chez le papetier ou l’imprimeur pour commander ses faire-part ; l’opération peut se faire depuis un ordinateur ou une tablette, voire un smartphone.

Le numérique, le renouveau du faire-part de naissance

Le numérique permet une plus grande créativité dans la conception des faire-part. Les clients apprécient des produits à l’aspect informel, car c’est pour eux l’occasion de se démarquer. Il existe, par exemple, des faire-part de naissance comportant des pastilles à gratter (comme celles présentes sur les cartes de loterie), qui cachent le prénom, le sexe, le poids ou la taille du nouveau-né. D’autres réalisations reprennent la technique du scrapbooking, pour un effet DIY très tendance. Les innovations ne manquent pas, et rajeunissent le faire-part papier en le libérant des codes traditionnels.

L’innovation comme réponse à la concurrence

La concurrence forte des sites de création de faire-part oblige à des innovations constantes pour se démarquer. D’autres facteurs interviennent, comme le prix ou la qualité. C’est une bonne nouvelle pour les parents qui peuvent dorénavant trouver sur internet une offre sur-mesure, qui correspond à leurs envies et leur budget.

Bien loin de mettre en danger le format papier, le numérique donne un sérieux coup de jeune au marché du faire-part de naissance, grâce à une offre facile d’accès, des prix attractifs et des innovations technologiques permettant de proposer une offre très personnalisée.

*Source : INSEE

Our Score
Notez cet article :
[Total: 0 Average: 0]